Editorial

Depuis plusieurs mois, le monde fait face à une crise sanitaire sans précèdent de la pandémie de COVID-19. Le CRIDE n’est pas resté indifférent à ce fléau. Entre temps, la continuité et la régularité restent une option pour les ‘’Cahiers du CRIDE’’ tel qu’en témoignent les six articles de ce premier numéro du volume 16 qu’ils mettent à la disposition des lecteurs. Le premier est dans l’actif de Ukumu Ular Dieudonné qui analyse la problématique de la biotechnologie et ethique de la responsabilité aujourd’hui autour de la pensée du philosophe allemand Hans Jonas. L’auteur s’est donné la tâche de réfléchir sur ce que l’homme fait de la nature, de son futur, de la condition humaine, de la dignité, de la place de l’homme dans le progrès de la technoscientifique. Le deuxième sur un autre registre est de Diongo Omokoko Felly. Celui-ci mène une étude à la Prison centrale de Kisangani autour du thème « Criminalité et ethnicité carcérale de Kisangani ». L’auteur a analysé les actes antisociaux perpétrés par les ethnies de la Province de la Tshopo en RDC.

Le troisième est de Omokoko Omelonga Kassongo Raymond. Cet auteur a mené son étude sur les « comportements adaptatifs secondaires et sanctions disciplinaires dans les organisations de Kisangani en RDC ». Il s’est intéressé aux comportements qui existent dans les organisations de la ville de Kisangani, et qui sont sanctionnés par les gestionnaires. Le quatrième porte sur la motivation au travail dans a ville de Kisangani en RDC.

Cette étude a permis de dégager deux facteurs de motivations dont les plus importants chez les salariés enquêtés dans les organisations de la ville de Kisangani sont notamment : la rémunération et la promotion (la carrière). Le cinquième est celui de Lomata Melenge Jean-Pierre. Ce dernier a mené une étude sur les externalités du commerce de poissons sur les ménages des vendeuses dans la ville de Isangi. Dans cette étude, l’auteur montre que la commercialisation de poissons est une activité principale exercée par des femmes et surtout des femmes mariées. Ce commerce génère des bénéfices aux vendeuses bien qu’insignifiant pour certains commerçantes de la ville de Isangi en RDC.

Enfin, le sixième article aborde l’ « Analyse sur la mobilisation des revenus et leurs affectations dans les ménages du Territoire de Kasongo en RDC ». Cette étude a été menée par un groupe des chercheurs : Assani Morisho Coddy Amulani Katchaka François et Kamulete Imurani. Au terme de leur étude, les chercheurs ont que, quand les revenus augmentent, le nombre des ménages enquêtés diminue. Telle est l’économie du volume 16, numéro 1.

La rédaction

 TELECHARGER LA REVUE

TELECHARGER LA PAGE DE GARDE